Comprendre la Webanalytics

Besoin d'aide pour vos données web ? En temps que freelance webanalytics je vous accompagne.

Pour moi, la webanalytics est une démarche dont le but est d'améliorer les performances d'une entreprise grâce à ses données web. Ne perdons pas de vue le but : on n'est pas là pour se noyer dans un océan de données, mais pour améliorer des performances, à travers des actions concrêtes.

On parle de démarche, car elle implique de passer par plusieurs étapes, en faisant intervenir de multiples acteurs dans l'entreprise.

La webanalytics est une démarche d'amélioration continue, que l'on peut résumer ainsi :

  1. Définir les besoins : quelles données web veut-on collecter, et pourquoi ?
  2. Traduire ces besoins en termes « techniques », c'est ce que l'on appelle le plan de taggage.
  3. Réaliser la mise en place technique du tracking (installation de Google Analytics, etc.)
  4. Utiliser de la data-visualisation afin de pouvoir surveiller facilement les indicateurs clés de performance.
  5. Analyser, agir, contrôler les résultats, puis recommencer le cercle.

Les intervenants dans la démarche webanalytics

La webanalytics est rarement gérée par une seule personne. En tous cas, elle ne devrait pas l'être. Pour une démarche réussie, il faut un travail conjoint entre les (web)marketeux, les développeurs, les data analysts, le service juridique, les chefs de projet, le management.

La répartition des rôles principaux « idéale » (si elle existe) serait la suivante :

  • La direction : soutient la démarche, à travers du budget, des ressources, du temps. Si elle comprime trop les deadlines des projets, elle prend le risque que les équipes opérationnelles délaissent la partie data. La direction va aussi donner le cap : que cherche-t-on à améliorer ?
  • La gestion de projet : prendre en compte les besoins data dans les projets de nouveaux sites, nouvelles applications etc. Plus cette prise en compte se fait en amont, mieux c'est. La gestion de projet en en charge de produire le plan de taggage.
  • Les trafic managers / responsables web : ce sont les premiers utilisateurs des données Google Analytics, les conversions Google Ads, Facebook Ads etc. Ils doivent contribuer à ce que le plan de taggage soit toujours à jour : par exemple en catalogant avec précision et exhaustivité les nouvelles sources de trafic. Ils doivent exprimer en amont leurs besoins d'évolutions du tracking.
  • Les développeurs : leur rôle est d'implémenter le plan de taggage défini en amont, aux différentes applications web qui doivent collecter des données. Pour faciliter leur travail et éviter les allez/retours, soyez clairs dans vos consignes (le plan de taggage, encore et toujours).

S'il vous manque une ou plusieurs briques, vous avez la possibilité de faire appel à des freelances, ou agences. Vous en trouverez de plus ou moins spécialisé(e)s, qui gère juste une partie de la chaîne ou l'ensemble. Si vos besoins sont récurrents, ou que vous avez de fortes ambitions de développement, vous pouvez créez un poste dédié, mais attention, les bons profils ouverts au marché ne sont pas légion.

Les outils de la webanalytics

Dans l'univers de la webanalytics, il y a de nombreux acteurs. Vous devez essayer de choisir les outils les mieux adaptés à vos besoins, et à votre budget. On trouve un peu de tout : les outils généralistes, les spécialisés, les gratuits, les payants, les "inabordables" et j'en passe. Je vais tenter de synthétiser les grandes familles d'outils

Les gestionnaires de tag

L'utilisation d'un gestionnaire de tag est à mon avis indispensable dès lors que l'on souhaite avoir une approche professionnelle de la webanalytics. Un gestionnaire de tag est un outil qui permet de considérablement faciliter et fiabiliser votre tracking web. Vous allez pouvoir gérer à un seul endroit la totalité de vos tags : Google Analytics, les tags de conversion Google Ads, Facebook Ads et tout le reste.

J'utilise depuis des années Google Tag Manager, solution gratuite proposée par Google. Je le trouve excellent, mais il existe d'autres solutions sur le marché, comme Tag Commander par exemple.

Les outils "généralistes"

Certains outils rassemblent plusieurs fonctionnalités comme la collècte, le traitement, et la visualisation des données. Le plus connu est de loin Google Analytics, n'hésitez pas à lire cet article dédié.

Construire une stratégie web rentable

Au final, les données doivent venir servir une stratégie web plus globale. Les données ne sont pas la réponse à tout, il faut les mêler à l'expérience, l'intuition, la connaissance du marché et le dialogue entre équipes.

Je vous ai préparé un petit guide sur comment construire une stratégie web rentable, n'hésitez pas à y jeter un oeil.

(article en construction)

Soignez l'expérience utilisateur

L'expérience utilisateur, ou ux, est la démarche qui consiste à rendre agréable / efficace / facile les interactions entre les internautes et votre site. Dans le but d'augmenter vos conversions. Découvrez dans le lien précédent mes articles à ce sujet.

Contactez-moi