skip to Main Content

Le questionnaire pour comprendre vos clients

Dans la même veine que l’entretien, le questionnaire vise à acquérir des données qui vous permettront de construire vos personas, mais aussi des informations quantitatives sur votre marché. Vous souhaitez ici recueillir des informations sur plusieurs personnes en même temps et non une seule. Bonus : au moment de lever des fonds pour votre projet, un questionnaire sera un signal très positif pour les organismes que vous allez démarcher, car il témoigne d’un effort réel pour mieux connaître votre cible et votre marché.

Sommaire de l’article :

Quelques astuces pour construire un questionnaire efficace

Obligez les sondés à trancher, ne proposez pas de juste milieu. Par exemple, si vous demandez une note de 1 à 5, les réponses risquent de se rapprocher de 3, la valeur centrale. Il est préférable de demander une note de 1 à 4 (ex : très satisfait, satisfait, peu satisfait, insuffisant) qui oblige à se positionner. Il sera alors plus facile de déduire une tendance lors de l’analyse des résultats.

Songez à l’aspect démographique. Interrogez un panel varié : des hommes, des femmes, des jeunes, des moins jeunes, différentes catégories socio-professionnelles afin d’obtenir des résultats représentatifs.

Testez votre questionnaire avant de vous lancer. Interrogez vos proches pour savoir si vos questions sont claires. Elles le sont peut-être pour vous, mais il faut parfois lever le nez de sa copie pour obtenir un avis plus objectif.

Attention à la longueur : questions courtes et précises, questionnaire synthétique. Précisez aux répondants le temps qu’il leur faudra pour vous répondre, vous éviterez ainsi des abandons en cours de route.

Soignez vos répondants. Indiquez-leur le but du questionnaire. Faites varier le format des questions pour éviter l’effet “robot”. N’oubliez pas de les remercier à la fin !

Administrer un questionnaire terrain

Pour administrer votre questionnaire, libre à vous d’utiliser la méthode que vous préférez : la rue, le téléphone, par mail, ou par internet. Voici un exemple de questionnaire (réalisé avec Google Form) :

questionnaire terrain

Ici, j’aurais pu être plus précis sur la question qui demande de noter sur une échelle de 1 à 5, en indiquant à quoi correspond chaque indice (jamais / moins d’une fois par mois / plusieurs fois par mois / plusieurs fois par semaine / quotidiennement). Mais Google Form ne permet pas de préciser des libellés intermédiaires à l’heure actuelle.

La prochaine fois, je vous propose une façon d’analyser les résultats de vos questionnaires, alors à bientôt 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *